23 mars 2017

Le Gâteau des Carmélites aux pieds nus de Séville

Je crois que c'est le titre le plus que j'ai mis pour une recette 😄
Un lundi matin, lors de retrouvailles avec mes amies autour d'un bon petit café corsé, mon ami Agnès est arrivée avec trois verres remplis de "masse-mère" qu'elle nous a distribué avec une notice à suivre à la lettre afin de nous porter chance et bonheur dans notre foyer.
Le Gâteau des Carmélites aux pieds nus de Séville ne doit pas être en contact d'électroménager (fouet,four, robot ou réfrigérateur) et doit être seulement mélanger avec une cuillère en bois.
Lorsque l'on reçoit la "masse-mère", il faut attendre de commencer à le préparer le jeudi afin de le cuire le samedi de la semaine d'après.
En fait, c'est un levain naturel que l'on nourrit jusqu'au moment de préparer le fameux gâteau.
J'avoue que j'ai été très pessimiste du fait de la préparation mais quand je vois le résultat je dis juste topissime.
Morgane a adoré son petit goût de levain et pensait que j'avais mis une épice ou autre truc qu'elle n'aime pas.
Si vous voulez commencer la chaîne, dans un saladier, mettre un verre de lait, un verre de farine et un verre de sucre et mélanger. Recouvrir et laisser reposer sur le plan de travail (pas de frigo).



Le Jeudi
Verser le verre dans un saladier (pas de fer)
Ajouter un verre de sucre et un verre de farine NE PAS MELANGER
Recouvrir de film alimentaire ou d'un torchon propre
Laisser sur le plan de travail

Le Vendredi
Mélanger avec une cuillère en bois
Recouvrir

Les Samedi - Dimanche
Ne pas toucher

Le Lundi
Ajouter un verre de farine, un verre de sucre et un verre de lait
NE PAS MELANGER

Le Mardi
Mélanger avec une cuillère en bois
Recouvrir

Les Mercredi - Jeudi et Vendredi
Ne pas toucher

le Samedi
Diviser la "masse-mère" en quatre  puis mettre dans trois verres que vous redistribuerez à votre tour
Ajouter à celle restant, deux verre de farine avec levure incorporée, un verre de sucre, un verre d'huile neutre (ici Isio4), un oeuf, un verre de lait, de la vanille en poudre, des zestes d'orange et deux pommes coupées très finement

Après, vous pouvez le rendre encore plus gourmand avec des noisettes, des raisins secs etc.....

Mélanger toujours avec une cuillère en bois et verser dans le moule tournesol car on va obtenir un gâteau assez haut
Faire cuire à 180° pendant 1 heure.

"Massse-mère" à la fin des étapes




14 commentaires:

  1. Alors là, je suis bouche-bée mais intriguée.
    A faire le plus vite possible.
    Merci pour cette recette originale.
    Bonne journée et bien amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que si vous le testez vous aimerez bonne journée

      Supprimer
  2. Oh quelle jolie découverte, merci pour le parage !! faudra que j'essaie ;) bisous Virginie, passe un bon jeudi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle tu me diras si tu as aimé gros bisous

      Supprimer
  3. elle est incroyable cette recette, et le résultat de cette semaine d'attente est bien gourmand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela peut paraître long mais franchement ça vaut le coup bisous

      Supprimer
  4. surprenant en effet !!!!!

    manue :)

    RépondreSupprimer